Archive pour Artillerie

Fanfare de l’Ecole d’Artillerie de Draguignan

A l’origine de l’artillerie, on trouve François 1er qui donna à cette arme ses premiers statuts par les “déclarations de Saint Germain-en-Laye” de 1536 et 1538. Depuis l’artillerie n’a cessé d’évoluer et Draguignan est devenu la capitale française de l’artillerie en accueillant l’école de spécialisation de cette arme et sa fanfare depuis 1983.

Fanfare de l'Ecole d'Artillerie

Fanfare de l'Ecole d'Artillerie
La fanfare de l’École d’artillerie est garante de l’image de l’école et du prestige de l’arme. Elle est également dépositaire des traditions de l’artillerie à cheval du second Empire. En effet la fanfare de l’École d’application de l’artillerie porte l’uniforme de trompettes de l’artillerie à cheval de la Garde impériale du second Empire.

Composition de la fanfare :

La fanfare compte un sous- officier et 17 engagés volontaires de l’armée de Terre, dont deux réservistes et deux femmes. C’est une fanfare de cavalerie.

Instruments présents dans la fanfare :Fanfare de l'Ecole  d'Artillerie

– Caisses claires
– Grosse caisse
– Cymbales
– Trompettes de cavalerie
– Soubassophones
– Clairons
– Trompettes basses
– Clairons basses

Trompettes majors successifs :

– Trompette major Lebras
– Trompette major Cavare
– Trompette major Cappelletto
– Adjudant-chef Jean-Marie Pichon
– Trompette-Major Adjudant-chef Thierry BERGEOT (à ce jour)

Sites internet :
Site de la fanfare de l’École d’artillerie
Page officiel de la fanfare de l’École d’artillerie sur le site defense.gouv.fr
Sur Musique-militaire.fr :
Chants de l’artillerie