Les chœurs de l’armée rouge endeuillés


Les Insigne des chœurs de l'armée rouge
Logo des chœurs de l'armée rouge

Ce dimanche 25 décembre, le Tupolev 154 qui transportait des militaires russes dont 60 membres des célèbres chœurs de l’armée rouge, s’est abimé en mer noire. Ces derniers devaient donner une représentation dans le cadre du nouvel an au profit de leurs frères d’armes engagés contre le terrorisme islamiste en Syrie.

Les chœurs de l'armée rouge à Paris

Ce tragique événement endeuille le monde de la musique militaire pour lequel les chœurs de l’armée rouge sont un véritable mythe. Musique-militaire.fr partage la peine des proches de ces ambassadeurs de la musique militaire de la Russie ainsi que celles des autres passagers présent dans l’avion*.

Les chœurs de l'armée rouge à Paris

Quelques enregistrements :
Kalinka :

Le chant du départ :



* Parmi les 92 victimes de ce drame se trouve aussi des personnalités civiles (des journalistes et une médecin qui convoyait un stock de médicaments pour le compte d’une association humanitaire).


Sites internet :
Article issu de Le Monde consacré à l’accident d’avion
Les chœurs de l’armée rouge sur wikipedia
Site officiel des chœurs de l’armée rouge (en russe)
Site officiel des chœurs de l’armée rouge (en français)

L’U.S. Army Signal Corps

L’United States Army Signal Corps est une unité de l’armée américaine créé en 1863 dont la fonction est de développer, tester, fournir et gérer les communications et les systèmes d’information et de communication pour le contrôle et le commandement des forces armées combinées.


The U.S. Army Signal March (Marche des transmissions de l’US Army) est l’hymne officiel de l’United States Army Corps. Il est traditionnellement appelé The Signal Song (Le chant des transmissions)

The U.S. Army Signal March (version instrumental) :

The U.S. Army Signal Song (version chantée) :

Transmetteur de l'US Army
Transmetteur de l’US Army
en version française :

Du « fanion et la torche » de la guerre civile,
Jusqu’au lointain satellite,
Nous diffusons pour notre armée la voix qui donne les ordres,
Sur le champ de bataille ou à travers le monde,
Au combat, nous sommes toujours en première ligne,
Nous envoyons jour et nuit, les messages au plus vite,
Techniciens aussi, nous sommes toujours rigoureux, toujours vigilant,
Nous sommes l’Army Signal Corps

en version originale :

From Flag and torch in the Civil War,
To signal satellite afar,
We give our Army the voice to give command,
On battlefield or global span,
In combat, we’re always in the fight,
We speed the message day or night,
Technicians too, ever skillful, ever watchful,
We’re the Army Signal Corps.

Sites internet :
L’US Army sur Wikipedia
Site officiel de l’US Army (en anglais)

Fanfare de l’Ecole d’Artillerie de Draguignan

A l’origine de l’artillerie, on trouve François 1er qui donna à cette arme ses premiers statuts par les « déclarations de Saint Germain-en-Laye » de 1536 et 1538. Depuis l’artillerie n’a cessé d’évoluer et Draguignan est devenu la capitale française de l’artillerie en accueillant l’école de spécialisation de cette arme et sa fanfare depuis 1983.

Fanfare de l'Ecole d'Artillerie

Fanfare de l'Ecole d'Artillerie
La fanfare de l’École d’artillerie est garante de l’image de l’école et du prestige de l’arme. Elle est également dépositaire des traditions de l’artillerie à cheval du second Empire. En effet la fanfare de l’École d’application de l’artillerie porte l’uniforme de trompettes de l’artillerie à cheval de la Garde impériale du second Empire.

Composition de la fanfare :

La fanfare compte un sous- officier et 17 engagés volontaires de l’armée de Terre, dont deux réservistes et deux femmes. C’est une fanfare de cavalerie.

Instruments présents dans la fanfare :Fanfare de l'Ecole  d'Artillerie

– Caisses claires
– Grosse caisse
– Cymbales
– Trompettes de cavalerie
– Soubassophones
– Clairons
– Trompettes basses
– Clairons basses

Trompettes majors successifs :

– Trompette major Lebras
– Trompette major Cavare
– Trompette major Cappelletto
– Adjudant-chef Jean-Marie Pichon
– Trompette-Major Adjudant-chef Thierry BERGEOT (à ce jour)

Sites internet :
Site de la fanfare de l’École d’artillerie
Page officiel de la fanfare de l’École d’artillerie sur le site defense.gouv.fr
Sur Musique-militaire.fr :
Chants de l’artillerie